Douleurs articulaires et musculaires diffuses : Tout savoir

Que retenir des douleurs articulaires et musculaires diffuses ?

La tension, le stress chronique et les blessures mineures peuvent entraîner des douleurs musculaires et articulaires extrêmes. Ce type de douleur est généralement localisé et peut toucher à la fois plusieurs parties du corps. Ainsi, des affections telles que la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrose, la bursite, les foulures et la goutte peuvent également entraîner des douleurs articulaires. Selon les dernières recherches, ces douleurs articulaires sont assez courantes chez les adultes à partir d’un certain âge. Une personne sur quatre déclare l’avoir. Si vous êtes de ceux-là, voici ce que vous devez savoir sur les douleurs musculaires et leur traitement.

Les causes les plus fréquentes de douleurs musculaires

Toutes les douleurs ne sont pas liées au stress ou à l’activité physique. Comme indiqué ci-dessus, certaines conditions médicales peuvent provoquer des douleurs musculaires, par exemple la maladie de la  fibromyalgia. Si vous avez des douleurs des deux côtés de votre corps qui durent plus de trois mois, cela peut être un signe de fibromyalgie. C’est une affection à long terme qui peut provoquer des douleurs musculaires, une fatigue générale, des troubles du sommeil et des troubles cognitifs. Une mauvaise habitude alimentaire peut également entraîner certaines maladies qui peuvent engendrer également des douleurs musculaires et articulaires.

Les autres causes courantes de douleurs musculaires comprennent :

  • Blesser le muscle ;
  • Utilisation excessive des muscles pendant une séance d’entraînement ;
  • Sauter les échauffements avant l’entraînement ;
  • Infections, telles que la polio, la grippe et les infections bactériennes ;
  • L’utilisation de certains médicaments tels que la cocaïne, les inhibiteurs de l’ECA et les statines peut également être à l’origine de douleurs musculaires et articulaires.

Les causes les plus courantes des douleurs articulaires

Quant aux douleurs articulaires, elles sont souvent dues à l’arthrose. Celle-ci est due à l‘usure des cartilages liée à l’âge ou à l’activité professionnelle ou physique. Cette usure s’observe fréquemment chez chez les personnes âgées, celles en surcharge pondérale (obésité et surpoids), et enfin chez les sportifs. Ces derniers dans l’exercice de leur travail sollicitent intensément leurs articulations. Une autre catégorie de personne se trouvent exposée à ces causes responsables de l’arthrose représente les femmes après la ménopause.

En plus de l’arthrose, les différentes affections telles que :

  • Les inflammations articulaires ou arthrites ;
  • Les différents rhumatismes ;
  • Les infections par les microbes, virus ou bactéries, au niveau des articulations ;
  • Des accidents et autres chocs mécaniques.

Autres facteurs favorisant les douleurs articulaires et musculaires

Autres facteurs favorisant les douleurs articulaires et musculaires

Traitement des douleurs musculaires et articulaires

Si vous n’avez pas d’autres symptômes qui indiqueraient l’une des conditions décrites ci-dessous, envisagez d’utiliser des traitements maison pour soulager la douleur. Pour soulager l’inconfort musculaire vous pouvez suivre les conseils ci-dessous :

  • Prenez un analgésique tel que des comprimés d’ibuprofène ou de naproxène ;
  • Appliquez de la glace sur la zone touchée (une serviette froide et humide peut également fonctionner) ;
  • Étirez doucement les muscles douloureux ;
  • Prenez le temps de vous reposer ;
  • Évitez de soulever des objets lourds ;
  • Évitez les activités à fort impact.

Quand consulter un médecin

Dans certains cas, un traitement à domicile ne peut suffire à résoudre le problème des articulations et des muscles douloureux. Si la douleur dure plus d’une semaine, il est important de consulter un professionnel de la santé. Vous devez dans ce cas prendre rendez-vous avec votre médecin en cas de fièvre, de vomissements, de raideur de la nuque, de difficulté à avaler et d’incapacité à bouger ou tout autre maladie articulaire qui affecte votre vie quotidienne.

Il est également possible de prévenir les douleurs musculaires en restant hydraté, en faisant de l’exercice régulièrement et en faisant des échauffements avant l’entraînement. Si vous remarquez certains symptômes des conditions décrites ci-dessus, évitez de vous soigner vous-même, car cela pourrait ne faire qu’aggraver votre état.

Articles similaires

4.7/5 - (3 votes)

Check Also

Symptôme crise arthrose genou : Que retenir ?

Quels sont les symptômes d’une crise d’arthrose du genou ?

La gonarthrose ou arthrose du genou est une maladie articulaire issue de l’arthrose et responsable …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *