Vélo et santé : en quoi le premier impacte le second ?

En quoi faire du vélo profite-t-il à la santé ?

Quel que soit votre âge, vous pouvez pratiquer le vélo et en tirer tous les bénéfices. De façon occasionnelle ou quotidienne, comme sport d’endurance ou moyen de transport, il permet de solliciter toutes les parties du corps. La pratique du vélo procure donc de nombreux bénéfices à l’organisme. Nous présentons ici ses nombreux impacts sur l’organisme humain.

Faire du vélo permet de perdre du poids

Si vous avez des calories de trop, le cyclisme est une excellente activité pour retrouver une condition physique saine. La dépense calorique varie selon le poids, l’âge et le parcours. À titre indicatif, il est possible de brûler 450 kcal en 20 km/h. Au-delà de brûler les surplus de graisses, il permet également de parfaire sa forme physique. Plaisir et sentiment de liberté, c’est exactement ce que propose la pratique du cyclisme. Pour optimiser vos objectifs de perte de poids, vous pouvez intelligemment combiner cyclisme et complément alimentaire brûleurs de graisse.

Le vélo, un sport à faible impact

Le cyclisme est une activité physique ciblée pour les sportifs qui désirent effectuer une récupération physique mais qui ont des problèmes aux genoux ou aux articulations. En effet, le pédalage consiste en des mouvements circulaires qui renforcent les muscles des jambes tout en faisant travailler les articulations en douceur. En conséquence, votre appareil locomoteur va mieux se développer, vos tendons et ligaments retrouveront une meilleure forme.

Le vélo permet de renforcer son système cardio-vasculaire

Mieux que tous les produits minceur commercialisés, pédaler est l’un des exercices physiques les mieux indiqués pour travailler le muscle cardiaque. Cet exercice a pour bénéfice direct une excellente vascularisation du corps. Le meilleur dans tout ça c’est que chacun peut bénéficier d’une bonne condition physique, quel que soit le rythme adopté. L’important c’est de savoir choisir l’intensité ainsi que la durée de l’entrainement et de pouvoir s’y conformer. Dans le même temps, pédaler un vélo améliore l’aérobie procurant ainsi une bonne endurance au cycliste lorsque celui-ci monte les difficultés en circulant sur des terrains difficilement praticables ou en conduisant sur des montées.

Le vélo éloigne les maladies et renforce les fonctions vitales

Vu qu’il s’agit avant tout d’une activité de plein air, il ne peut en être autrement. Se rendre au travail à vélo permet de pratiquer une activité physique quotidienne, surtout si on n’a pas de temps pour sacrifier à cette exigence. Ainsi, le sportif bénéficie des avantages suivants :

  • Une synchronisation des rythmes circadiens ;
  • Une réduction du risque de dépression ;
  • Un cerveau mieux oxygéné ;
  • Une meilleure sécrétion d’endorphine…

Vélo et santé, les contre-indications

Si le vélo procure de nombreux bienfaits pour l’organisme, mieux vaut ne pas s’adonner à sa pratique quand on souffre de certaines maladies. Ainsi, il est déconseillé de s’adonner au cyclisme quand on souffre de :

  • Maux de dos (lumbago ou sciatique) ;
  • Troubles cardiaques ;
  • Arthroses ;
  • Surcharge pondérable sévère…

De même, une surintensité peut provoquer un cancer du côlon ainsi que des contractions intestinales. Le plan national de nutrition santé en France recommande une heure de vélo aux enfants de 6 à 11 ans en vue de leur faire acquérir dès le bas âge des aptitudes physiques qui leur seront profitables. Bénéficiez d’un coaching complet pour maximiser vos heures de pratiques de vélo.

Quel vélo choisir ?

La réponse à cette question dépend de vos besoins et de votre budget. Les Fat bike sont par exemple des vélos sport de dernière génération capables d’entraîner les sportifs les plus avertis.  Pour savoir quel fat bike choisir, il faut parfaitement définir vos objectifs. Les VTT vous permettent d’effectuer des activités sportives sur des sentiers battus. Quant au vélo elliptique, il offre une praticité inégalée en ce qu’il fait travailler l’ensemble du corps. Vous pourrez y pratiquer une activité physique modérée tout en sollicitant 80% des muscles de votre corps. Le vélo électrique est le dernier joujou des mordus du cyclisme. Contrairement aux idées reçues, il s’agit d’un vélo assistance électrique. Encore appelé vélo de ville, il ne roule pas seul.

Articles similaires

Check Also

Prostalim XR en pharmacie : avis des utilisateurs sur le produit

Que dire de la disponibilité de Prostalim XR en pharmacie ?

La prostate est une glande génitale masculine qui joue un rôle important au sein de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *