Regime chrononutrition : explication, règles, efficacité, avis

Tout savoir sur le régime chrononutrition et son application

Avoir une bonne morphologie et contrôler son alimentation sont primordiaux à la fois pour la santé et pour la dynamique socioprofessionnelle. En effet, après des évènements tels que la grossesse ou le deuil, on note un relâchement qui se traduit par une légère prise de poids. Si vous désirez en finir avec le surpoids ou alors le prévenir, il semble évident d’adopter un régime hyper restrictif. Eh bien non ! Je vous invite à découvrir la chrononutrition, ses principes, son mode d’action et notre évaluation de son efficacité.

Origine de la chrononutrition

La chrononutrition est un régime alimentaire né en 1986, suite aux observations et aux études du Dr Delabos. Il est parti de son expérience personnelle décevante et de ses constats sur l’alimentation en gériatrie pour élaborer un plan alimentaire qui permet de manger en quantité suffisante. Plutôt que de retirer certains aliments du plan nutritionnel, la chrononutrition prévoit d’adapter la nature des apports en fonction du fonctionnement de l’organisme selon la tranche horaire. En effet, le corps humain libère diverses enzymes et hormones en fonction des conditions spatiotemporelles : le soleil, la température ambiante, le niveau de fatigue, la demande énergétique pour finir ses activités, etc.

Principes fondateurs du régime chrononutrition

Le régime chrononutrition part du principe que différentes enzymes et hormones sont secrétées en fonction de l’horaire. De plus, les dosages ne sont pas pareils selon les principes chronobiologiques. Par conséquent, certains nutriments seraient plus faciles à assimiler le matin. Le régime chrononutrition s’adresse autant aux personnes en surpoids qu’à celles désirant l’éviter. Pour ce faire, elle prévoit le respect de trois à quatre raps par jour, le tout en deux phases essentielles : la première est restrictive et la seconde est plus permissive.

La phase restrictive du régime chrononutrition prévoit l’élimination de toute forme de collation. Il peut s’agir d’une collation naturelle ou raffinée : quelle que soit sa nature, elle doit être bannie durant 28 jours au moins. En cas d’obésité morbide, cette première phase peut être étendue sur une année complète. La deuxième phase débute dès que le poids désiré est atteint. Petit à petit, les fruits et en-cas naturels sont réintroduits dans l’alimentation (surtout au petit-déjeuner). L’objectif est de contrôler les apports glucidiques de chaque repas.

Les prérequis pour la composition d’un régime

Le régime chrononutrition du Dr Delabos est composé de quatre repas avec trois obligatoires (le petit-déjeuner, le déjeuner, le gouter) et un facultatif (le dîner). Les quantités sont calculées selon une grille stricte, en fonction de la morphologie et des facteurs environnementaux. Il faut donc prendre ses mensurations avant de procéder à la diète. Les valeurs à prendre en compte pour le calcul sont :

  • Poids
  • Taille
  • Tour de poitrine
  • Tour de taille (au niveau de la ceinture)
  • Tour de hanche
  • Largeur du poignet

Une fois ses données recueillies, elles seront complétées par les informations concernant les activités physiques, les quantités consommées habituellement et les facteurs géographiques favorables et défavorables. Chacune de ses informations permet au conseiller de formuler une diète adaptée à l’utilisateur, aux exigences de son milieu et de sa profession.

Composition des repas

Petit-déjeuner

Repas le plus important de la journée, le petit-déjeuner se prend entre 6 h 30 et 9 h 30. Les secrétions de protéases et de lipases sont plus importantes le matin. Elles permettent de bien digérer les protéines et d’emmagasiner suffisamment d’énergie pour éviter les fringales au cours de la journée. Le petit-déjeuner en régime chrononutrition est essentiellement constitué de fromage, de beurre ou huile d’olive, de pain complet ou de seigle, et de boissons chaudes sans sucre ou lait. Ici, il ne faut pas consommer de jus de fruits.

Déjeuner

Le déjeuner est obligatoire et est pris entre 12 h et 14 h 30. À ce moment, l’organisme produit des protéases et amylases. Il est composé de féculents (glucides lents) et de protéines animales. Il est donc possible de prendre de la viande, du poisson, de la charcuterie et autres. Les féculents sont autorisés à cette étape du régime chrononutrition à condition d’éviter le pain.

Gouter

Le gouter est aussi obligatoire. Il est recommandé de le prendre entre 17 h et 19 h, après avoir ressenti la faim. À cette hure, l’organisme humain secrète surtout du cortisol. Celle-ci influe sur la production d’insuline et l’absorption des acides aminés. Il faut donc la réguler en prenant des fruits ou jus frais. Les noix, les olives ou encore l’avocat sont bien accueillis à cette heure. Le gouter du régime chrononutrition donne l’occasion de pouvoir consommer de la confiture, de la compote, du sorbet fruitarien ou encore du chocolat noir.

Diner

Dernier repas de la journée, le dîner doit être léger ou même éviter si le consommateur n’en ressent pas le besoin. La raison majeure est que le corps ne produit pas suffisamment d’enzymes pour assimiler les macromolécules. Il est essentiellement composé de légumes, de poissons ou de fruits de mer.

Conclusion

Vous l’aurez remarqué, le régime chrononutrition ne tolère pas l’alcool, les sucres raffinés, une bonne partie de produits laitiers et les repas allégés. Par ailleurs, il ne permet pas le grignotage et l’intervertissement des repas. Chaque repas est distancié par une période moyenne de 05 heures. Bien que fonctionnel, le régime chrononutrition se révèle très efficient à bien des égards. Les avis fusent et sont fortement positifs. Facile à intégrer pour le consommateur décidé, il est doté d’une variante psychologique très bien accueillie. En effet, le régime chrononutrition prescrit deux repas joker par semaine, pour le bon plaisir de ses adeptes. Plus qu’un régime alimentaire, la chrononutrition est un style de vie qui permet de se sentir bien physiquement et mentalement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *