Chrono-coaching
slide slide slide slide slide slide slide slide
le site du coaching nutritionnel du Docteur Delabos

Phoenix
La Chrono-Nutrition, une réconciliation avec soi-même !

Phoenix avant la Chrono-Nutrition

Je n’ai pas encore commencé la chrono. Je suis perdue et avant d’attaquer, je voudrais être sûre de tout comprendre. Et puis surtout j’ai peur. Je recule un peu, histoire de me laisser le temps de rassembler mon courage. Bien sûr mon objectif idéal serait de perdre du poids mais avant tout, mon objectif est de manger à ma faim sans grossir et sans souffrir de compulsions. Après 20 ans de troubles du comportement alimentaire, des séjours en hosto, des visites chez le diététicien, je veux en sortir une fois pour toutes et je crois qu’à présent je suis assez forte.


Après 20 ans de troubles du comportement alimentaire, des séjours en hosto, des visites chez le diététicien, je voulais en sortir une fois pour toutes ! Une des raisons pour lesquelles je pensais que la Chrono-Nutrition allait m’aider à changer : tout est à l’opposé de ce que je faisais auparavant ! Et j’ai bien fait : les crises de boulimie sont de plus en plus rares !


image

J’ai eu le grand bonheur il y a deux ans de donner naissance à un petit garçon, et la dernière chose que je veux lui imposer, c’est une maman flapie d’avoir trop mangé, épuisée d’avoir trop vomi et puant comme un égout bouché. Je veux pouvoir me mettre à table et partager un repas avec lui, et faire des batailles de petits pois et ...bref passer un bon moment de bonheur familial.

Avec lui et mon compagnon, j’ai trouvé la motivation pour m’en sortir, j’ai également trouvé une aide psychologique et un traitement médical qui me sert de béquille. Maintenant , c’est à moi de jouer. Je pense que la Chrono va me permettre de réapprendre à manger, sans être torturée par la faim et sans grossir. C’est mon objectif principal. Une fois cet objectif atteint et quand je me sentirai plus confiante et stabilisée, je passerai à l’étape 2 qui sera la perte de poids afin de me sentir plus légère et dynamique, afin de retrouver une bonne image de moi et d’avoir envie de m’habiller, de sortir, de voir des gens, et même d’aller à la plage...de vivre quoi !

Une des raisons pour lesquelles je crois que la Chrono-Nutrition va m’aider à changer : tout semble être à l’opposé de ce que je fais actuellement.

Evidemment le passage à la Chrono-Nutrition risque d’être un choc culturel. Mais sans doute un changement aussi radical serait-il plus facile à mettre en place que des changements plus minimes. Il semble souvent plus facile de faire table rase et de repartir sur tout autre chose que de corriger un mauvais départ. Et puis avec un changement aussi radical, j’espère que les résultats seront très vite sensibles.

Phoenix après une semaine de Chrono-Nutrition

Bientôt une semaine de chrono ! Bien sûr, tout n’est pas parfait mais je n’espérais pas régler vingt ans de troubles du comportement alimentaire et de thérapies plus ou moins décevantes voire traumatisantes d’un seul coup de baguette magique ! Pour l’instant, je m’accroche. Mais bon, jour après jour, j’ai l’impression que "je rentre dans le truc". En tous cas le fromage et l’huile le matin, pas de problème. La viande rouge ou blanche ou le poisson restent une épreuve mais bon... pour l’instant je me dis que "ça fait partie du traitement" et si c’est l’effort à faire pour me sentir délivrée, franchement c’est le plus petit effort que l’on m’ait jamais demandé pour vaincre ces troubles !

Phoenix après deux semaines de Chrono-Nutrition

Et comment que la chrono me convient ! Deux semaines sans boulimie...du jamais vu ! et ce matin en prenant ma douche je me disais "t’aurais pas perdu un peu de ventre, toi ?" Même si ce n’est pas l’essentiel, ça fait plaisir. Et puis, j’ai pu gérer le repas en famille sans que cela tourne au gavage, aux vomissements, à la honte et la culpabilité. Alors oui, la Chrono me convient en effet, quel changement de vie !

Pour dire toute la vérité, je prends un traitement et j’ai une aide médicale et psy régulière et il est vrai que toutes ces formes d’aide jouent un rôle important. Mais je ne pense pas que j’aurais pu atteindre ces résultats sans la Chrono et si les autres aides sont provisoires, le temps de trouver un certain équilibre, je pense que la Chrono-Nutrition va m’accompagner un bon bout de chemin.

Phoenix après deux mois de Chrono-Nutrition

Toujours chrono et toujours incrédule quand je pense aux changements dans ma vie depuis deux mois. Après toutes ces années de TCA et après toutes les thérapies essayées en vain, cela paraît presque magique ! Les troubles du comportement alimentaire m’avaient véritablement réduite en esclavage et avaient peu à peu anéanti ma vie sociale. Grâce à la chrono, c’est une vraie libération.
Physiquement, l’amélioration est indéniable comme le montre mes récents bilans sanguins. Des années et des années d’alimentation anarchique avaient déréglé mon système de manière inquiétante et là, en seulement deux mois tout semble tendre vers la normale : cholestérol en forte baisse, carences en fer et en vitamines comblées : c’est plus que rassurant. Sans parler de tous les inconvénients qui font de la vie une torture : finies les brûlures d’estomac qui me faisaient passer des nuits blanches, finis les coups de barre et les crises d’hypoglycémie en fin de matinée.

Certes je suis toujours un peu trop rigide dans mon alimentation, bien que tentée lorsque je lis la recette chrono de la quiche, je n’ose pas encore essayer, mon alimentation est encore un peu répétitive parce que je ne me sens pas encore sûre de moi, mais « j’apprivoise » de nouveaux aliments chaque jour et je commence à apprécier.

Je ne me sens pas contrainte car la Chrono me permet de suivre mon mode de vie normal, bien plus normal que tout ce que j’avais vécu jusqu’ici : au lieu de passer ma journée de travail le ventre vide de peur de déclencher une crise de boulimie à la première bouchée avalée, je peux facilement m’organiser pour déjeuner sur mon lieu de travail ou même à la cantine ou au restaurant si je le souhaite et SURTOUT je découvre enfin le bonheur de partager un vrai repas avec mon fils, je n’ai plus honte de manger devant lui, je n’ai plus l’angoisse de lui servir de mauvais exemple.

La Chrono-Nutrition s’adapte à mes progrès quotidiens : si j’ai encore des phobies alimentaires, je peux néanmoins suivre une alimentation tout à fait chrono puisqu’aucun aliment n’est imposé et aucun n’est strictement interdit et je peux sans aucun problème éviter ceux qui me répugnent. Je suis libre de décider ce que je mange, de choisir les aliments qui me tentent. Contrairement au cadre très restrictif des "régimes" qui m’avaient été prescrits jusqu’à présent, je peux manger enfin de vrais repas copieux sans grossir alors que jusqu’à présent je n’avais eu que le choix de me restreindre, de me priver sans cesse ou de prendre du poids immédiatement. "Vous ne pouvez pas tout avoir, il faut choisir, il faut renoncer à cette idée" voilà ce qu’on m’avait répété depuis des années. Hé bien, non ! C’était faux, entièrement faux, avec la Chrono, je ne souffre pas des affres de la faim, je n’endure pas des privations quotidiennes ET je ne prends pas de poids. Au contraire ! Ce n’était pas mon but principal, mais je commence à perdre des centimètres et à changer ma garde-robe, et accessoirement, ça fait drôlement plaisir !

Chrono-Coaching,
Choisissez le programme
qui vous convient
 
19.95 euros par mois
14,95€/mois pour 3 mois
9,95€/mois pour 6 mois
Chaque mois :
  • L'analyse de votre silouhette
  • Vos quantités alimentaires quotidiennes
  • Des idées de repas
 
29.95€/mois
24,95€/mois pour 3 mois
19,95€/mois pour 6 mois
Votre programme Chrono +
Le coaching hebdomadaire =
une fois par semaine, posez-nous vos questions
 
mentions légales et conditions d'utilisation - contact@chrono-coaching.fr - copyright 2015 - tous droits réservés